Elevage Africain

Pourquoi les éleveurs de volaille échouent-ils dans leurs projets?

ferme de volaille

Beaucoup de gens voudraient s’aventurer dans la création d’une ferme de volaille en Afrique mais ne savent pas comment.

La création d’une ferme de volaille, en particulier l’élevage de poulet n’est pas difficile à démarrer , mais la gestion de cette ferme pour avoir beaucoup de poulet en une année. Faire de profit ou le suivi régulier serait un des plus gros problèmes que rencontrent des aspirants aux métiers d’éleveurs.

Dans ce article je vous montre pourquoi les éleveurs échouent dans leurs projets de création d’une ferme de volaille en Afrique et comment y remédier .


A.) Manque de connaissances (manque de savoir-faire)

 La plupart se précipitent dans la création d’une ferme après avoir vu les projets avicoles de leurs voisins ou ami(e)s. Il voit seulement des oiseaux en bonne état, des centaines de plateaux d’œufs, surtout quand vous vendez 1000 pondeuses réformés devant eux. Mais ce qu’ils ne comprennent pas, c’est que derrière tout cela se trouvent des nuits blanches. Ils ne prennent pas leur temps pour en apprendre davantage sur la dynamique du marché et la courbe de l’offre et de la demande, les différentes maladies de la volaille, les problèmes de la  biosécurité et le prix des aliments pour vos volailles.

 
B) Manque de persistance.

Beaucoup se lancent pour être millionnaires du jour au lendemain. Ils ne veulent pas faire face aux obstacles de la maladie des volailles ou aux défis du marché. Tout ce qu’ils veulent, c’est de gros profits du jour au lendemain avec des techniciens charlatans. Je suis désolé d’éclater cette vérité mais l’élevage de la volaille ne fonctionne pas de cette façon. Vous devez travailler dur et à la sueur de votre front comme tout travail. Rien ne vient facilement. Pour votre information, vous ne pouvez  pas rentabiliser votre budget au cours de la première année du début de votre projet avicole. L’aviculture n’est pas un système d’enrichissement rapide du jour au lendemain mais un investissement à long terme qui est rentable. Si vous ne pouvez pas tolérer la chaleur, sortez de la cuisine! 

Lire aussi  11 RAISONS POUR LESQUELLES CERTAINES GRANDES FERMES ÉCHOUENT


C.) Coût élevé des aliments et de l’équipement de la volaille.

En Afrique le prix des aliments finis destinés à la volaille est en hausse, avec cela nous assistons à la naissance de plusieurs entreprises de ventes d’aliments finis.

Avec l’augmentation du prix des matières premiers excessives et la rareté des concentres, le coût de la production a récemment dépassé le toit. Pour cette raison, nombreux aviculteurs enregistrent des pertes. Je conseille toujours aux aviculteurs d’utiliser des aliments moins chers de haute qualité en ayant leur formule alimentaire (formation sur l’alimentation des volailles), je ne dis pas une formule Google ou les livres.

Si vous maitrisez les besoins nutritionnels des volailles vous pouvez composer une formule ou demander une formule alimentaire chez un zootechnicien, cela vous permet de diminuer le cout de production et de ne pas dépendre des entreprises de vente d’aliment fini. Faites beaucoup attention à la provenderie au risque d’intoxiquer vos volailles aussi.

Dans d’autres pays africains les prix des équipements de volaille sont élevés, il faut utiliser la créativité et improviser les choses, par exemple des seaux à la place des abreuvoirs et des mangeoires.


D) Absence de marché pour leurs produits

Ce qui est en même temps démoralisant, avoir des sujets de 2kg ou des œufs et vous ne trouvez pas des preneurs. Des intermédiaires gourmands aussi qui regardent tous vos poulets. Imaginez que les intermédiaires exploiteurs veulent acheter chez vous à 1500 un sujet de moins de 2kg .

Quel profit allez-vous faire en tant qu’éleveur? 

Lire aussi  Comment faire l'élevage de poulets de chair et pondeuses?


E) Manque de professionnels.

Les armateurs doivent se contenter d’essais et d’erreurs et aussi de M. Google. En raison de cela, plusieurs se lancent dans la création d’une ferme de volaille sans se former ou être accompagner par un technicien, un éleveur professionnel, vétérinaire et autres, ils sont incapables de relever des défis dans ses conditions. Par exemple avec les maladies  ils perdent vraiment beaucoup. Nous avons très peu de professionnels formés en matière de volaille en Afrique.


F) Foyers de maladie dans votre ferme:

Des problèmes très graves dus à une connaissance insuffisante de la création d’une ferme de volaille et de la gestion des maladies et du non respect des mesures de biosécurité. Les éleveurs ne suivent pas de programmes de vaccination stricts et de biosécurité donc les oiseaux finissent par mourir en masse, c’est difficile je vous le dis.

 
G) Des clients.

Ce sont des épées à double tranchant. Certains sont bons tandis que d’autres sont carrément mauvais. Certains peuvent être le pire cauchemar des éleveurs car ils peuvent prendre vos produits à crédit  en raison de la connaissance du marché. Ils vous promettent le paradis et vous donnent l’enfer. 


H.) Être induit en erreur par d’autres éleveurs.

Les éleveurs sont leurs propres pires ennemis en Afrique. Je ne nie pas le fait que la plupart sont expérimentés dans l’élevage de volaille, mais d’autres veulent se surpasser par des moyens douteux. Réflexe et rusé au mieux. J’ai rencontré un nouveau fermier qui a été conseillé par un collègue fermier pour donner à ses poulettes (aliments pour porcs) afin qu’elles commencent à pondre tôt. Les oiseaux ont mûri mais même à 7 mois, aucun n’avait commencé à pondre. S’il vous plaît, la jalousie et l’envie des éleveurs sont mauvaises pour les affaires. Si vous ne voulez pas consulter un professionnel vous vous retrouverez avec de graves pertes. 

Lire aussi  Comment démarrer l’aviculture pour les débutants en 2021 [Le guide complet ]


Il existe plusieurs raisons mais prenez l’aviculture comme une profession et d’arrêter de passer d’un projet à un autre.

Pour réussir en tant qu’éleveur, vous devez: 

1.) Demander conseil à des professionnels. Les éleveurs d’expérience peuvent être utiles, mais un professionnel vous aidera à réussir. La plateforme Facebook a vraiment aidé les éleveurs à commercialiser leurs produits et à partager des idées et des défis, mais il convient de noter qu’être un aviculteur expérimenté ne vous garantit pas de diagnostiquer des maladies en ligne. Un professionnel vétérinaire devrait visiter votre ferme. 


2.) Toujours chercher un marché avant que vos produits ne soient prêts,

3.) Réduisez le plus souvent possible les coûts de production en recherchant des produits moins chers mais de qualité. 


4.) Allez toujours pour des séminaires et suivre des formations chaque fois que vous en avez l’occasion. Il vous tient au courant de la technologie et des nouvelles méthodes d’élevage. Votre savoir plus n’expire jamais. Beaucoup d’aviculteurs sont généralement induits en erreur par leurs collègues éleveurs et des techniciens charlatans. Si possible, lisez largement sur les questions avicoles, mais ne substituez pas les connaissances acquises sur Internet à celles d’un professionnel. Les informations que vous lisez sur Internet peuvent parfois vous induire en erreur. Vérifiez toujours auprès des professionnels.


5.) Procurez-vous vos poussins à partir de sources crédibles.

N’oubliez pas que les sujets de qualité ont un prix

Après tout, l’éleveur est là pour faire de l’argent et le coût de production devrait être plus bas afin de maximiser les profits.

Questions aux lecteurs

  • Avez-vous déjà été tenté de faire le business de l’élevage de volaille en Afrique ?
  • Si oui l’avez-vous réalisé ou abandonné ? Réussi ou Raté ? Pour quelles raisons ?
  • Dans tous les cas, cet article vous a-t-il apporté un éclairage nouveau ?

Merci pour vos témoignages, questions, réponses dans la zone commentaires ci-dessous

Partager cette publication

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

7 réflexions sur “Pourquoi les éleveurs de volaille échouent-ils dans leurs projets?”

  1. Bambara Fidèle

    Vraiment génial ,l’initiative de nous conseiller sur ce domaine que bon nombre de gens pense facile à entreprendre .

  2. Maison du Paysan Tchad

    oui je me suis lancé sur la base des vidéos et lectures des livres sur l’élevage des volailles
    je n’ai pas trop respecté les techniques
    j’ai raté
    mais je ne veux pas baisser les bras pour cet échec
    cet article m’a beaucoup éclairé je vous remercie

  3. NONGO BELOKO Placide

    Mr Placide NONGO
    République Démocratique du Congo
    Vraiment je suis très ravi car je me prépare pour lancer une porcherie, une pisciculture et une ferme de volaille. Avec vos conseils, je suis déjà bien préparé pour la réussite de mes projets que j’aime beaucoup, encore une fois merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles clés

Articles Similaires

Besoin d'aide? Discutons